+7 (4872) 338-000
Institut de la réhabilitologie clinique
+7 (4872) 338-000
E-mail
Les partenaires dans les regions
Il faut savoir
Payement

Il faut savoir

ГлавнаяIl faut savoir

Nous sommes contents que Vous avez décidé de recevoir le traitement dans notre clinique !
Pour que le processus de l’enregistrement et du traitement passe vite et sans complications Vous devez savoir l’information suivante.
Nous Vous attendons à la clinique à 8h 30 du matin le jour où plus tôt on a fait l’inscription.

En prenant en considération qu’on fait les opérations avec l’anésthésie générale il faut suivre les recommandations suivantes :

  1. La dernière prise du repas et du liquide le soir la veille de l’opération.
  2. Le jour de l’opération il est interdit de prendre le repas et n’importe quel liquide.
  3. Si l’enfant prend les médicaments contre les convulsions il peut en prendre une dose ordinaire pas plus tard qu’à 6 heures du matin avant l’opération avec 2-3 gorgées d’eau.

Il est nécessaire d’avoir avec soi deux draps de lit, la chaussure à changer pour les personnes qui veulent visiter le malade dans la salle.

Si Vous planifiez une opération à notre institut pour la première fois, Vous devez faire à Votre domicile les recherches suivantes :

  1. Le sang pour le SIDA.
  2. La gépatite B.
  3. La gépatite C.
  4. Le groupe du sang, le résus-facteur.
  5. L’analyse générale du sang y compris le temps de la coagulabilité, le temps de l’hémorragie. L’analyse est valable pendant 10 jours.
  6. L’analyse générale de l’hurine. L’analyse est valable pendant 10 jours.
  7. Le sucre du sang.
  8. Le cardiogramme électrique.
  9. Le poids et la taille précis.
  10. Les radiogrammes des articulations iliaques.
  11. L’extrait de l’histoire de la maladie de l’enfant.
  12. La notification du pédiatre (thérapeutiste) sur l’absence des contre-indications pour l’opération.

Si ce n’est pas pour la première fois que Vous vous adressez chez nous, Vous devez faire à Votre domicile les recherches suivantes :

  1. Le sang pour le SIDA.
  2. La gépatite B.
  3. La gépatite C.
  4. L’analyse générale du sang y compris le temps de la coagulabilité, le temps de l’hémorragie. L’analyse est valable pendant 10 jours.
  5. L’analyse générale de l’hurine. L’analyse est valable pendant 10 jours.
  6. Le sucre du sang.
  7. Le poids et la taille précis.
  8. Les radiogrammes des articulations iliaques.
  9. La notification du pédiatre (thérapeutiste) sur l’absence des contre-indications pour l’opération.

RECOMMANDATIONS pour soigner l’enfant pendant la période d’après-narcose
Votre enfant a supporté l’opération sous l’anesthésie générale avec l’emploi des médicaments d’anesthésie modernes qui rendent impossible quelque influence toxique sur l’organisme de l’enfant. Nous avons déjà fait le possible pour diminuer la douleur, la nausée et le vomissement dans la période d’après-opération.

Après l’exeat du stationnaire il est NECESSAIRE :

  1. Garder l’enfant dans la position horizontale pendant 4-5 heures. Puis, si l’enfant le veut, il peut être assis.
  2. Faire boire l’enfant pendant 2-3 heures (à l’exception des boissons gazées et des jus concentrés).
  3. Faire manger l’enfant chaques 1-2 heures.  Le régime de la nourriture est habituel pour l’enfant.
  4. Enlever tous les bandeaux serrants dans 4-6 heures après le moment de l’exeat.
  5. Donner les anesthésiques supplémentaires pendant 2-3 jours 2 fois par jour.
    • les enfants âgés moins de 3 ans – l’analgine, le tzfékone en suppositoires, l’ibouphène;
    • les enfants âgés 3-14 ans – le nayz, le panadol, le nurophène, l’analgine en sirope ou en comprimés, l’ibouphène;
    • les enfants âgés plus de 14 ans – le nayz, le panadol, le nurophène, l’analgine, le kétorol, le kétonal, le kétoprophène (le bistrumkaps).
    Les doses à prendre sont selon les instructions.
    On peut prendre les mêmes médicaments comme fébrifuge.
  6. En cas de l’apparition de la nausée et du vomissement on ne recommande pas de prendre le repas. Il faut donner le tzérukal à l’enfant. Donner à boire le réguidrone, le thé sucré, l’eau minérale pas gazée jusqu’à la cesse du vomissement.